Glacier des Oulètes et Petit Vignemale

  • Le glaciers des Oulètes.

Glacier dont les jours sont comptés dans nos Pyrénées.
Difficile à imaginer quand on le voit ainsi recouvert et rempli d’une neige si dense.
Et pourtant, il se réduit et s’effondre à grand bruit, régulièrement, irrémédiablement dès lors que l’été approche. Le réchauffement climatique n’est pas qu’une expression politique à la mode. Il ne suffit pas de regarder la TV et être « au courant » pour se dédouaner du problème du réchauffement climatique. Il ne suffit pas non plus, de se réunir poliment et/ou politiquement à grand frais et frasques pour montrer aux autres sa préoccupation du moment. Arrêtons de poser des plaques commémorant la beauté des sites, un peu comme si leur disparition étaient inévitable…

Pour en savoir plus sur les glaciers pyrénéens lien ici.
Un numéro de revue Pyrénées consacré au glacier d’Ossoue, lien ici.
Un beau livre sur les glaciers dans le monde lien ici.

  • Le petit Vignemale

Quelle allure ! Sous cet angle, il n’a rien à envier à son grand voisin….
L’arête partant du col des glaciers se profilant vers la cime en aurait presque des allures alpines.
Il a suffit de quelques secondes, devant tant d’esthétique, pour prendre la décision.
Un jour, c’est certain, en sortant de la voie des Séracs, on s’échappera plutôt vers le col pour remonter l’arête et se poser fièrement sur la calotte enneigée de ce si beau sommet.

La photo en version 800×600, lien ici et une vue un peu plus élargie, lien ici du même coté (Ossoue). Encore une autre photo, lien ici versant Oulètes. (lors de l’ascension de l’Arlaud-Souriac)

  • Une vidéo panorama du massif du Vignemale, face nord. (11/04/2010)