Nanga Parbat, 9ème sommet le plus haut du monde (8125m)

Le Nanga Parbat est le 9ème sommet le plus haut du monde (8125m) et le second au Pakistan. Il est situé dans la province du Gilgit-Baltistan, dans les zones tribales à environ 300 kms au nord d’Islamabad, la capitale du Pakistan.

Il constitue la masse visible isolément la plus imposante de toute la Terre. La différence d’altitude avec le fond de la vallée de l’Indus, distant seulement de 25 km, atteint environ 7 000 mètres.

C’est l’alpiniste autrichien Hermann Buhl qui a réussi la première ascension de ce sommet le 3 juillet 1953. C’est également le seul homme à être venu à bout d’un 8000m en solo. L’ascension historique fut particulièrement tragique puisque onze grimpeurs et quinze sherpas périrent pour permettre à Hermann Buhl d’être le premier à la gravir. Avant cette réussite, trente-et-une personnes avaient péri en tentant son ascension. Nanga Parbat est connu pour être une ‘montagne tueuse’.

Depuis 1989, c’est le sommet qui enregistre le plus de tentatives d’ascension à son actif.
Les expéditions y sont tolérées à condition que le personnel employé soit originaire de la vallée, les villageois sont armés et ni l’armée pakistanaise, ni la police ne pénètrent dans la vallée.

Le Nanga Parbat est un des 8 000 les plus difficiles à vaincre.
Contrairement à l’Everest, même sa voie d’accès la plus conventionnelle et la plus « facile » (la voie Kinshofer) présente des pentes extrêmement escarpées, entrecoupées de couloirs d’avalanches et exposées aux chutes de pierres.